AVANT-PREMIERE En Liberté !
#information
Durée : 01h47 Version : Nationalité : France Année : 2017 Date de sortie : Réalisé par : Pierre Salvadori Avec : Adèle Haenel, Pio Marmai, Audrey Tautou, Vincent Elbaz, Damien Bonnard
#Évènements

Le film qui a conquis tout Cannes cette année, en avant-première (festive) le 29 juillet au cinéma Itsas Mendi


Synopsis :

Avant-première
Dimanche 29 juillet à 20h
Apéro & grillades dès 19h

Prix SACD Quinzaine des Réalisateurs / Festival de Cannes 2018

Chaque soir, pour l’endormir, Yvonne raconte à son fils les extraordinaires aventures du Capitaine Santi, son héros de papa. Super-flic, incorruptible, quasi-invincible. Dans les histoires d’Yvonne, le Capitaine Santi, c’est la force incarnée, la classe faite homme, une parfaite élégance doublée d’un si séduisant côté voyou. Il faut dire que dans la vraie vie, le Capitaine Santi est réellement devenu un héros. Flic d’exception bravement tombé au combat, statufié de bronze au cœur de la cité pour services rendus à la Ville, héros définitif dont la veuve, Yvonne, donc, fliquette elle-même, s’efforce de garder vivace le souvenir dans le cœur de leur enfant. Et chaque soir, le temps d’une histoire, le Capitaine Santi revit les épisodes un brin romancés et terrasse sans coup férir l’hydre du crime et de la corruption. Et le chérubin s’endort.

Ce qui est embêtant malgré tout, avec les contes pour enfants, c’est qu’ils cadrent rarement avec le réel. Et c’est au hasard de l’interrogatoire plutôt anodin d’un suspect impliqué dans une affaire pas bien méchante, qu’Yvonne met à jour la véritable nature de son héros de mari. Pourri de chez pourri, le « héros » s’est indûment enrichi, a pris du galon, s’est fabriqué une aura de justicier en faisant plonger au besoin des innocents pour masquer ses coups foireux. D’abord dévastée, puis enragée, Yvonne décide qu’il est de son devoir de réparer les méfaits de son compagnon défunt. Et de faire éclater au grand jour la vérité. Mais quelle vérité ?

Mais Dieu que ça fait du bien ! En liberté ! est LE film qui va tout à la fois ensoleiller durablement vos journées et vous réconcilier avec la comédie française. C’est officiel : elle n’est donc pas condamnée à la moche grassitude et à la beauferie décomplexée. Elle peut être élégante, vive, alerte et généreuse. Elle peut enthousiasmer et déclencher de francs éclats de rires sans nous prendre pour des quiches ni des jambons. Même, sans faire l’intello de service, on redécouvre que la comédie, si elle s’appuie nécessairement sur des ressorts comiques, des effets de surprise, sur l’efficacité de l’écriture et la précision de la mise en scène, peut également, sans que ce soit ni un gros mot ni un pensum, parier sur l’intelligence des spectateurs. Utopia

#galerie