#information
Un Vent de liberté Behnam Behzadi Durée : 01h24 Version : VOST Nationalité : Iran Année : 2016 Date de sortie : 2 août 2017 Drame Réalisé par : Behnam Behzadi Avec : Sahar Dolatshahi, Ali Mosaffa, Ali Reza Aghakhani, Setareh Pesyani, Roya Javidnia
#bande annonce
#synopsis

Sous une cloche d'air pollué, Téhéran s'affaire, comme n'importe quelle métropole. La belle Niloofar, 35 ans, y vit heureuse, en femme urbaine d'aujourd'hui. Elle veille sur sa vieille mère, organise le travail des ouvrières de son atelier de couture, passe chez le garagiste pour faire réparer sa voiture et trouve le temps de flirter avec un homme charmant. Mais quand les médecins ordonnent à sa maman d'aller respirer le bon air de la campagne, tout change pour Niloofar. Son frère et sa soeur décident qu'elle partira, elle aussi ; son atelier sera vendu. Et elle n'a rien à dire.

La vie moderne n'est-elle qu'une illusion à Téhéran ? Autour de son héroïne rayonnante, le réalisateur fait tomber les masques pour révéler un horizon bien sombre. Au point que l'affront fait à Niloofar, brutalement condamnée à un destin moyenâgeux, bouscule à peine l'ordre établi. Comme dans Une séparation (2011) d'Asghar Farhadi, les personnages s'affrontent à l'intérieur d'une société qui absorbe tout, même l'envie de révolte. Ce climat de tension, très maîtrisé par le moins connu Behnam Behzadi, pousse son Vent de liberté vers la fable. Télérama

Beste edozein metropolia lez, Teheran karraskan ari da, aire kutsatuaren azpian. 35 urteko Niloofar ederra, gaur egungo hiritar emakume biziarekin kontent da. Adineko ama zaindu, bere joste atelierreko langileen lana antolatu, bere autoa konpontzeko garajetik pasa eta gizon xarmangarri batekin ligatzeko denbora ere bilatuko du. Alta, medikuak bere amari aire garbia arnasteko baserrialdera joateko aginduko dionean, dena aldatuko da Niloofar-entzat. Bere anai-arrebek bera ere joango dela erabaki eta bere atelierra salduko dute. Berak ezin ezer esan.

Teheranen, bizitza modernoa ilusio bat ote ? Bere heroi disdiratsuarekin, errealizatzaileak maskarak eroraraziko ditu errealitate iluna erakusteko. Niloofarri eginiko irainak, bortizki erdi aroan bizitzera kondenatua, ez du eguneroko ordena aldatuko. Asghar Farhadi-ren Une séparation (2011) filman lez, pertsonaiak borrokan ari dira dena xurgatzen duen, baita matxinatzeko gogoa ere, gizarte batean. Tentsio klima honek, Behman Behzadik hain ongi menperatzen duena, alegiarantz bere askatasun haizea bultzatzen du.

#horaire
du mercredi 2 août
au mardi 8 août
mercredi 2
19h30
-
-
-
-
-
jeudi 3
-
-
-
-
-
-
vendredi 4
14h00
-
-
-
-
-
samedi 5
17h45
-
-
-
-
-
dimanche 6
-
-
-
-
-
-
lundi 7
21h00
-
-
-
-
-
mardi 8
14h00
-
-
-
-
-
du mercredi 9 août
au mardi 15 août
mercredi 9
-
-
-
-
-
-
jeudi 10
-
-
-
-
-
-
vendredi 11
-
-
-
-
-
-
samedi 12
17h30
-
-
-
-
-
dimanche 13
-
-
-
-
-
-
lundi 14
-
-
-
-
-
-
mardi 15
-
-
-
-
-
-
du mercredi 16 août
au mardi 22 août
mercredi 16
-
-
-
-
-
-
jeudi 17
-
-
-
-
-
-
vendredi 18
-
-
-
-
-
-
samedi 19
15h45
-
-
-
-
-
dimanche 20
-
-
-
-
-
-
lundi 21
-
-
-
-
-
-
mardi 22
-
-
-
-
-
-